Se Connecter

Inscription

Mobilisation contre le passe sanitaire - Guéret : bref compte-rendu et retour en images sur la dernière scène ouverte du collectif Caravane des Libertés

|

La Caravane des Libertés pose sa scène ouverte, samedi 20 novembre, sur la place Bonnyaud, Guéret :

Nous étions une trentaine de personnes réunies sur le place Bonnyaud, pour affirmer une fois de plus notre opposition au passe sanitaire. Petit à petit la scène se monte, quelques pancartes - « Non à la dictature sanitaire » ou encore « Ni pass sanitaire, Ni casse sociale » - sont installées sur la place. Tintin - accordéon en main, batterie aux pieds, chant et et harmonica - ouvre le bal. S’enchaîneront ensuite interventions artistiques et informations sur la mobilisation. Musique, avec Tintin et Sang Conteste, et poésie avec Terra Poeta, nous réchauffe le cœur. Le communiqué du collectif est (re)lu, réaffirmant si besoin était notre détermination à refuser d’accepter l’inacceptable :

« Nous ne sommes pas des contrôleurs ou des gens d’armes, nous sommes et resterons à jamais des gens d’art, des gens libres. »

On aborde les suites de la mobilisations.

Ici à Guéret, rendez-vous est donné samedi prochain, comme chaque samedi, sur cette même place à 14 heures, par le collectif anti-pass.

Le mercredi 1er décembre un appel à mobilisation nationale des établissement culturels et de divertissement est lancé par les syndicats Sud-Collectivités territoriales, Sud-Culture et la CNT. Nous lisons un extrait de leur communiqué qui élargit le revendications à « l’ensemble des services publiques [pour qu’ils] soient accessibles librement et sans conditions. » Le prochain rendez-vous de la Caravane des Libertés n’est pas encore déterminé, mais nous sommes là, et resterons là, bien déterminé.e.s à ne pas nous laisser effacer de la scène publique, que nous soyons vacciné.e.s ou non. La rue est à nous !

Nous nous quittons en chantant ensemble Le Chant des partisans et Danser encore, paroles disponibles dans notre petit Cahier de chants de lutte téléchargeable ici.



Articles de la même thématique : Coronavirus

Paroles de suspendu-e-s