Se Connecter

Inscription

Des véhicules blindés pour la ZAD

|

Le gouvernement n’a honte de rien et ne cache plus son visage autoritaire. Pour l’expulsion de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes ce ne sont pas moins de 2 500 flics qui seraient prévus et des chars de la gendarmerie (VBRG = véhicules blindés à roues de la endarmerie) dotés d’un blindage‎ pare-balles, d’une mitrailleuse et de lance-grenades ont été vus dans les abords de la ZAD.

La volonté de Macron d’effacer le symbole de la contestation victorieuse qu’était NDDL est claire. Il ne se souci même plus de l’image d’une pseudo-démocratie et expose sans vergogne des véhicules de guerre pour abattre l’ennemi intérieur. Solidarité contre les expulsions.



Articles de la même thématique : Répression - Prisons

Enfermés mais vivants