Se Connecter

Inscription

Affaire du 15 juin : sortir du silence

|

Quinze mois se sont écoulés depuis les arrestations du 15 juin 2021 en Limousin. Les mois passent, le dossier des trois mis en examen a dû s’alourdir de procès-verbaux. Sensation de surplace qui entrave la vie de nos trois ami.es, dont celle de Marie-Claire.

Choquée, malmenée, il aura fallu plusieurs mois, plusieurs demandes de ses avocats auprès du juge d’instruction pour que Marie-Claire, l’une des mises en examen du 15 juin 2021, retrouve une certaine liberté.
Ce qu’elle a subit ne sera jamais réparé. Sa vie professionnelle, sa vie amoureuse, stoppées net un 15 juin.
Le 18 juin dernier, elle a osé, à visage découvert, évoquer sa situation (article : Affaire du 15 juin : un an déjà).
Dans son numéro 80, IPNS par la plume de Michel Lubeck rappelle les raisons de cet acharnement judiciaire.
Après la peur, une colère anime Marie-Claire qui a décidé de ne plus se taire.
Écouter son interview sur Radio Vassivière https://radiovassiviere.com/2022/09/comite-de-soutien-aux-inculpes-du-15-juin c’est, encore une fois, entendre et comprendre que la justice peut être une machine effroyable, capable sans vous envoyer en prison, voler votre liberté.

Aujourd’hui, rien ne bouge sur le fond. La juge a entendu les trois mis en examen qui sont toujours soumis à un contrôle judiciaire plus ou moins strict.
Deux rendez-vous à retenir : le 27 octobre et le 3 novembre jours où la chambre de l’instruction examinera l’appel suite au refus de levée du contrôle judiciaire de deux des mises en examen.

N’hésitez pas à rejoindre le Comité de soutien du 15 juin en venant à la prochaine réunion qui aura lieu le jeudi 20 octobre à partir de 19 heures à Limoges, 27, rue Locarno.



Articles de la même thématique : technologie

Survivre à internet