Se Connecter

Inscription

Manifestation pour un remplacement des enseignant-es

|

Appel à manifestations le 14 octobre pour dénoncer le non remplacement des enseignant.es.

La problématique des absences non remplacées, à rebours des annonces du Ministre de l’Education Nationale, gangrène le fonctionnement des écoles et prive nos élèves de nombreuses journées de classe.

En effet, l’institution scolaire n’est plus en mesure d’assurer le minimum à savoir la présence quotidienne d’un·e enseignant·e dans chaque classe. Ces absences non remplacées conduisent à :

  • répartir les élèves dans les autres classes de l’école désorganisant ainsi toute l’école
  • fermer ponctuellement des classes voire des écoles faute d’enseignant·es en nombre suffisant,
  • solliciter les familles pour garder leurs enfants quand ils ne peuvent être accueillis dans des conditions satisfaisantes,
  • contraindre les collectivités à se substituer à l’Education Nationale pour permettre l’accueil des élèves !

Cette situation est inacceptable et pourtant elle dure sans donner lieu à des prises de décisions susceptibles d’inverser la tendance.
Sur l’année précédente (2022/2023), le rectorat reconnait 13 195 demi-journées d’absences non remplacées sur 52 790 demi-journées à remplacer.
Dit autrement, un·e enseignant·e absent·e (pour maladie, formation...) avait 1 possibilité sur 4 de ne pas être remplacé·e !
C’est pourquoi, dans la continuité des actions mises en place sur la problématique des enseignants absents non remplacés dans le premier degré, l’Intersyndicale Académique du premier degré appelle l’ensemble de la communauté éducative (enseignant·es, parents, élu·es et parlementaires) à se mobiliser simultanément dans les trois départements le samedi 14 octobre à 10 h 30 :

  • en Creuse, devant l’Inspection Académique 1 place Varillas à Guéret ;
  • en Corrèze, devant l’Inspection Académique Cité Administrative Jean Montalat à Tulle ;
  • en Haute-Vienne, devant le Rectorat 13 rue François Chénieux à Limoges.

Dans le même temps, l’intersyndicale appelle également à signer la pétition « Pour que les élèves aient un·e enseignant·e dans la classe chaque matin » en ligne : https://chng.it/SznhfWCYCt



Articles de la même thématique : Services publics - Droits sociaux