Se Connecter

Inscription

A propos de la montée du fascisme et de nos réponses

|

Tour d’horizon de différents articles parus sur les site du réseau mutu qui abordent la question électorale du moment et la réaction face au renouveau de la potentialité fasciste en france.

Sur le rôle des urnes ... Lettre ouverte aux anarchistes

Face à l’appel de groupes autonomes amis à ne pas voter le 30 juin, j’ai besoin, à titre personnel et à titre de possibilité de réflexion collective, de formuler une autre analyse. J’espère qu’elle nourrira un débat qui évoluera et aidera toutes les personnes qui refusent, contestent ou combattent l’existence et l’autorité de l’État à être plus lucides face à l’évolution de cette situation de merde, et à rester unis pour rendre un idéal anarchiste possible un jour, quels que soit nos choix individuels devant le bureau de vote dans quelques jours.

Face à l’extrême-droite : des perspectives anarchistes !

Ce texte propose de prendre un peu de recul après les scores électoraux du RN.
Pour sortir de l’urgence et lutter efficacement contre l’extrême-droite dans une perspective anarchiste. Au delà de savoir s’il faut voter ou pas, la question est plutôt qu’est-ce que la banalisation des idées d’extrême-droite implique et pourquoi le camp anarchiste doit faire son autocritique afin de redevenir une vraie force révolutionnaire.

Bulletin de vote, lutte des classes et écocide

Réflexions sur le vote contre le RN, l’autonomie des luttes et le précédent front populaire en 1936

La revolution ou le fascisme

La menace fasciste est réelle, l’extrême droite ne cesse de gagner du terrain dans les urnes et dans la rue et Macron, comme d’autres avant, lui sert de marche pied. Pour éviter cela, les appels au vote et à « l’unité » sont au centre des échanges politiques. Il y a une forte pression pour dire que c’est la seule solution, la seule alternative au fascisme. Seulement, l’unité se fera par un virage à droite dans lequel des thématiques, pourtant centrales seront mise sous la table (l’anticapitalisme, l’antiracisme, les luttes écologistes, la Palestine, la Kanaky, la solidarité avec les migrant.e.s, les lois transphobes…).

Contre toute attente

Ne pas jouer au poker avec le fascisme. Communiqué des Tanneries, à Dijon.