Se Connecter

Inscription

Mobilisation d’habitants contre Linky

|

Une assemblée des habitants de Saint-Martin-Château s’est réunie vendredi 25 mai 2018 sur le thème du compteur Linky. Pour plus d’informations sur le compteur, un article sur l’arnaque Linky est déjà disponible sur La bogue.

Après avoir écouté un exposé sur ce nouveau compteur (exposé proposé par une commission composée d’habitants et d’élus) et après discussion, les quarante personnes présentes à l’assemblée ont demandé au conseil municipal, et donc au maire, de prendre rapidement un arrêté. Un arrêté pour réglementer la pose des compteurs Linky par Enedis (ex-ERDF) sur le territoire de la commune.
Cet arrêté devra demander à Enedis de respecter le libre choix des habitants quand à l’installation ou non d’un compteur Linky. Les habitants ne souhaitant pas le changement de compteur devront se signaler à la mairie. Enedis, avant toute intervention, devra interroger la mairie pour connaître les personnes opposées au nouveau compteur. Et toute intervention chez ces personnes sera interdite par l’arrêté (donc par la loi tant que l’arrêté sera en vigueur) ; et en cas de litige, ces personnes recevront le soutien total de la municipalité dans leur démarche.

L’assemblée des habitants a aussi émis le souhait que ce futur arrêté soit également pris en même temps par des communes voisines. Ainsi, en cas de contestation devant les tribunaux, les élus et les habitants seront plus forts s’ils sont plus nombreux.

Si vous n’êtes pas élu et intéressé par cette idée, n’hésitez pas à interpeller les élus de votre commune à ce sujet et à les renvoyer vers l’assemblée des habitants de Saint-Martin-Château.

Quoi qu’il arrive :

  • le meilleur moyen de se protéger c’est aussi et avant tout de barricader le compteur (s’il est dans la maison, on est tranquille).
  • il faut savoir qu’une fois le compteur installé... bon courage pour la suite ! et si vous vous découvrez électrosensible, vous n’aurez plus qu’à déménager.

Ce n’est pas quand on a pris le pavé dans la tronche qu’il faut s’apercevoir que ça fait mal.