Se Connecter

Inscription

Manif et concerts contre le projet d’ouverture d’une mine d’or en Haute-Vienne

|

Contre le projet d’ouverture d’une mine d’or en Haute-Vienne une "casserolade" et des concerts sont prévus samedi 6 octobre à Saint-Yrieix-la-Perche.

Ce projet est à un stade avancé car un permis exclusif de recherche (le PER de Bonneval) pour or, argent, antimoine et métaux connexes (uranium ?) a d’ores et déjà été accordé par le ministère de l’Industrie pour la période 2017-2022 à Cordier-Mines sur une une surface de 260 kilomètres carrés, touchant 9 communes du sud de la Haute-Vienne et une commune du nord de la Dordogne. Cordier-Mines est une filiale à 100 % de MZM, société australienne cotée en Bourse. Compte tenu de l’historique aurifère de la région, il est quasiment certain que ces recherches seront concluantes ; ce qui aboutira, selon le code minier, automatiquement à l’étape suivante : l’exploitation minière industrielle des sous-sols de cette zone !

La transformation du minerai pour en extraire le métal nécessite obligatoirement l’installation d’usines de traitement chimique. Cette étape d’extraction génère des quantités très importantes de déchets ainsi qu’une forte pollution des eaux à l’arsenic naturel et en métaux lourds libérés par les excavations, les broyages et les rondes infernales de camions utilisés pour le transport vers l’usine de traitement où l’emploi du cyanure et autres solvants y sont utilisés sans compter, polluant sols, nappes phréatiques, ruisseaux, rivières, ce qui serait fortement préjudiciable pour les activités agricoles, touristiques ainsi que pour la santé des habitants de cette zone. Les appuis de ce projet ont une vision très court-termiste du développement de nos campagnes avançant le faux argument de l’emploi (quelques dizaines sur à peine vingt ans) alors que les conséquences seront désastreuses sur des centaines d’emplois locaux pour des générations.
A la fin de l’exploitation de cette mine, ce n’est qu’une vingtaine de tonnes d’or qui serait extraite sachant qu’aujourd’hui, la majeure partie de l’or est utilisée non pas pour l’industrie mais comme « valeur refuge » stockée dans des banques comme les 2 435 tonnes d’or qui dorment aujourd’hui à la Banque de France.

Pour toutes ces raisons, il y a urgence d’être nombreux à se mobiliser pour faire barrage à se projet dévastateur. Ce n’est qu’en voyant une forte mobilisation que les responsables reculerons !
Alors venez nombreux le samedi 6 octobre à 15 heures à Saint-Yrieix-la-Perche.

Pour que le projet ne se fasse ni ici, ni ailleurs, manifestons tous le Samedi 6 octobre !

Le programme de la journée :
15 heures : casserolade cacophonique, rassemblement devant la gare de Saint-Yrieix-la-Perche pour une déambulation sonore et festive, amenez vos casseroles et autres percussions ménagères !
16 heures : prise de parole devant la mairie
17 h 30 : rassemblement au stade Christian-Beylier de Saint-Yrieix (derrière Fabrègues).
Restauration et buvette prévues sur place.
19 heures : concerts :
Afrokitchen
https://www.facebook.com/afrokitchenafrobeatmusic/
Mantis
https://www.facebook.com/mantisrap/?ref=br_rs
Dubamix
https://www.facebook.com/dubamixofficiel/

Entrée aux concerts et adhésion à l’association Stopmines 87 à prix libre.