Se Connecter

Inscription

État d’urgence sociale et climatique : appel à un cortège critique

|

Alors que des luttes inattendues émergent depuis plus d’un mois, que le climat social est bouillonnant, que celui-ci ne peut que se conjuguer avec l’urgence climatique, un appel est lancé pour un cortège critique au sein de la marche du climat. Ce cortège pourra aussi être présent à la manif des gilets jaunes, les deux manifs n’ont qu’intérêt à se rencontrer. Il paraît important et urgent de se bouger et de crier notre colère à tous les niveaux :

  • au niveau social. Pour arrêter la dégringolade et les retours en arrière qui touchent tous les secteurs (retraites, éducation, santé, migrants, salaires, conditions de travail ou de non travail...) et de passer à l’offensive pour créer un système plus juste et plus égalitaire
  • au niveau écologique. Tout est à revoir, à discuter, c’est notre société, son modèle de développement qu’il faut bouleverser. Dans une planète finie, comment peut-on imaginer qu’on pourrait concilier croissance infinie et respect du vivant ? La destruction de la planète est clairement imputable au capitalisme, et à la vision du progrès qui nous vient des Lumières.
  • au niveau démocratique. L’imposture de la représentation a fait son temps : les présidents des riches pour les riches nous ont plumés chacun leur tour. Nous exigeons une démocratie directe, autogestionnaire qui se construira collectivement.
Il est temps de sortir de la logique productiviste : la violence c’est « eux »

La violence du modèle social, les violences économiques, les violences policières, la destruction de la planète, jusqu’où ira-t-on ?

Soyons solidaires face à la répression. Rencontrons-nous lycéens, étudiants, « gilets jaunes », travailleurs, chômeurs, adeptes du droit à la paresse, sortons des luttes corporatistes.

Rendez-vous à 11 heures sur le parvis de la médiathèque de Limoges (la marche partira de la mairie), avec banderoles, instruments, chansons, ...



Articles de la même thématique : Droits sociaux - Santé - Services publics

Profs en lutte

Hopitaux en lutte