Se Connecter

Inscription

Poétiques du Refuge

|

Dans le cadre de la Journée internationale des migrants de l’ONU, la Cimade d’Eymoutiers et Montagne Accueil Solidarité organisent deux jours (18 et 19 décembre) d’ateliers chants, performances poétiques et projections.

Les Poétiques du Refuge

Avec le soutien de la mairie d’Eymoutiers et de la DRAC Nouvelle-Aquitaine, la Cimade-Eymoutiers et Montagne Accueil Solidarité vous invitent à célébrer la Journée internationale des migrants (ONU), en compagnie des artistes Hawad et Miléna Kartowski-Aïach.

L’Institut du Tout-Monde, à travers la mise en ligne de la captation des performances, accompagnera lui aussi l’événement : https://www.tout-monde.com/

I. Chants et furigraphies

Déjouer les frontières - des rives grecques au Sahara

Eymoutiers, mardi 18 décembre 2018
Lieu : salle d’exposition de la mairie d’Eymoutiers

10 heures-12 heures : « Voix de mémoire », atelier chant de Miléna Kartowski-Aïach

Public : demandeurs d’asile et habitants. Prix libres.
Réservation obligatoire : 06 88 33 20 99

18 heures - 19 h 45 : Leros – Polyphonie des possibles
Une performance de Miléna Kartowski-Aïach (1 heure) qui sera suivie d’échanges avec le public et d’une projection d’extraits vidéo du projet de création « Léros. Un exil insulaire chez les damnés ».

20 h 30 - 22 heures : Furigraphier le vide : art et poésie touareg pour le 3e millénaire

Projection du film de Hélène Claudot-Hawad Furigraphier le vide autour de la poésie et des luttes contemporaines des Touaregs. Le film sera suivi d’une lecture-performance de Hawad et d’une projection d’un montage vidéo de ses « furigraphies » : des peintures qui transfigurent les formes établies et l’alphabet tifinagh des langues amazigh/touareg.

II. L’héroïque lande

Déjouer les frontières - des rives grecques à Calais

Eymoutiers, mercredi 19 décembre
Lieu : salle d’exposition de la mairie d’Eymoutiers

17 heures – 18 heures : Displaced : femmes en exil

Projection du travail photographique de Marie Dorigny sur les réfugiées de l’île grecque de Lesbos. Un travail qui rend compte de la condition des femmes réfugiées, de la spécificité des violences qu’elles fuient et qu’elles rencontrent au cours de leur périple vers une terre d’asile. Marie Dorigny témoignera de son expérience et dialoguera avec le public à partir des clichés projetés.

https://www.visapourlimage.com/festival/expositions/displaced-femmes-en-exil
https://www.franceinter.fr/emissions/regardez-voir/regardez-voir-04-septembre-2016

Lieu : cinéma Jean-Gabin

18 h 30-23 heures : Projection-débat de L’Héroïque lande (2018, 3 h 40)

En présence des cinéastes Nicolas Klotz et Elisabeth Perceval, et du poète Hawad.

Coordination : Dénètem Touam Bona denetem.kilombo@gmail.com



Articles de la même thématique : Exil - Migration - Sans papiers