Se Connecter

Inscription

Contre la militarisation du maintien de l’ordre : Gentioux, 31 janvier 2019

|

Gentioux, jeudi 31 janvier à 18h

Maudite soit la « guerre de basse intensité »

Un prélude à l’acte XII

JPEG - 168.6 ko

Cela fait déjà plusieurs semaines que différents groupes de gilets jaunes ont appelé à ce que l’« acte XII » soit un moment fort de dénonciation de la violence d’État.
Depuis cet automne, manif après manif, les gilets jaunes (dont une grande partie descendait dans la rue pour la première fois) ont découvert avec horreur et consternation ce qu’était le « maintien de l’ordre à la française » : des lacrymos par dizaines des milliers, une police qui tire au flashball sur la population et lui jette au visage des grenades chargées de TNT, des humiliations de toutes sortes, des fouilles visant à retirer tout moyen de protection aux manifestant.e.s, des manifestations interdites ou ultra-contrôlées, etc.
Depuis le début du mouvement, la répression d’État est à l’origine d’au moins 1 décès, 160 blessures à la tête, 18 éborgné.e.s, 4 mains arrachées, pour ne citer que les cas les plus marquants. Les chiffres officiels font état (au 30 janvier) de 1 900 blessés.
Dans le même temps, jusque très récemment, les médias aux ordres n’ont cessé d’invisibiliser ces violences et de relayer la parole insultante d’un ministre de l’Intérieur se disant « sidéré » par les accusations de violences policières et prétendant ne connaître « aucun policier qui ait attaqué les gilets jaunes » ; cela, alors même que certains policiers eux-mêmes ont commencé à dénoncer ces pratiques.
Pour toutes ces raisons, les gilets jaunes de la Montagne limousine ont décidé que c’est devant le monument aux morts antimilitariste de Gentioux que se tiendrait leur quatrième assemblée hebdomadaire.
Retrouvons-nous dès 18 heures sur la place du monument aux morts de Gentioux
Soyons nombreux à 19 heures pour une action symbolique de dénonciation de la violence d’État et d’hommage à tous ces « mutilés pour l’exemple ».
Nous irons ensuite nous mettre au chaud pour partager un repas tiré du sac et échanger en assemblée sur nos revendications et nos prochaines actions (et notamment sur notre participation à l’acte XII).

STOP À LA MILITARISATION DU MAINTIEN DE L’ORDRE !
STOP AUX VIOLENCES D’ÉTAT !
INTERDICTION DES ARMES DITES « NON LÉTALES » !
AMNISTIE POUR TOUS LES GILETS JAUNES !

JPEG - 63 ko

Liens pour aller plus loin :