Se Connecter

Inscription

Rassemblement de soutien a un exilé soudanais

|

Noraldin passe en audience au Tribunal administratif de Limoges pour demander l’annulation de son Obligation à quitter le territoire français (OQTF)

Noraldin habite sur le plateau de Millevaches depuis quatre ans. Comme de nombreux Soudanais il a fui le Soudan, pays écrasé par la dictature de Omar El-Bechir depuis son coup d’état en 1989. Ce régime mène une politique de guerre civile incessante depuis des années dans les confins du pays. Certaines personnalités politique dont le dictateur sont poursuivies par le Tribunal pénal international pour crimes contre l’humanité.

La préfecture de la Corrèze ordonne de nouveau à Noraldin de quitter la France et veut lui interdire de revenir sur le sol français pour une durée de un an.
Expulser vers le Soudan un exilé soudanais, connu pour ses activités politiques, l’expose sans l’ombre d’un doute à la prison, la torture, voir la mort. En effet, depuis décembre 2018 une révolution populaire sans précédent a gagné tous les quartiers et les villages du pays. Le 22 février 2019, la régime, acculé, a dû déclarer l’état d’urgence militaire sur l’ensemble du territoire et multiplie les arrestations expéditives et les exécutions sommaires.

Venons soutenir nombreux Noraldin dans sa demande d’asile, contre son OQTF.
Jeudi 11 avril, 11h00, Tribunal administratif de Limoges, cours Vergnaud (en haut du Champ de Juillet).



Articles de la même thématique : Exil - Migration - Sans papiers

Chantier au squat du 4bis