Se Connecter

Inscription

Un squat qui ferme, c’est un squat qui ouvre

|

A l’occasion de la manifestation anti Dublin III et contre l’expulsion de l’ex-CRDP ce samedi 25 mai, l’ouverture d’un nouveau squat à Limoges a été officialisée. Il prendra la suite de l’ex-CRDP qui est désormais expulsable.

Ce samedi 25 mai à 14h30, devant la préfecture de Limoges, se sont rassemblés des opposants aux lois dites "Dublin III" et à l’expulsion du CDRP, un squat occupé depuis plus d’un an pour offrir un toit à plus de 70 migrants et expulsable depuis ce même jour.

Tout a commencé avec un rappel du contenu des lois Dublin III et de la situation de l’ex-CRDP, par le collectif Chabatz d’entrar et la Cimade. Ensuite une chorégraphie évoquant la violence des traitements réservés aux migrans a démarré, aspirant une part croissante de la foule, sur un rythme de grosse caisse oppressant.

Après plusieurs tours de chorégraphie, un cortège s’est formé pour se rendre devant la mairie de Limoges, toujours au son de la grosse caisse. D’autres percussions se sont alors jointes et c’est toute une batucada qui a fini par se former, faisant danser les opposants comme les chalands du samedi après-midi.

Arrivé à proximité de la mairie, à la fin du boulevard Louis Blanc, quelques tours improvisés au milieu du carrefour de l’Aquarium sème le doute sur la destination finale. Le cortège évite la mairie au soulagement des mariés qui en sortaient à ce moment-là et semble se diriger vers la Bibliothèque.

Surprise, il s’engouffre dans la rue Louis Longequeue, longeant la faculté de science-éco, tourne à gauche puis prend à droite dans la rue du Pont Saint-Martial. Un itinéraire inédit qui laisse la police circonspecte... En bas de la rue, plusieurs voitures de police barrent l’accès au boulevard du quai Saint-Martial. Cela s’avérera inutile puisqu’on s’arrête là !

Et oui, brusquement le cortège s’arrête, plusieurs manifestants forment une chaîne, une prise de parole est faite rapidement pour annoncer l’ouverture d’un nouveau lieu, déjà occupé depuis plus de 48h !

Toute le monde est invité à entrer dans ce lieu dont les grilles s’ouvrent, laissant place aux occupants qui exultent de voir plusieurs dizaines de personnes entrer dans la cour au son des percussions ! La grille est ensuite fermée avec un cadenas pour éviter toute entrée intempestive des policiers qui, de toute façon, n’ont pas tout compris et constatent la fin de la déambulation.

Coup de main bienvenu

Ce nouveau lieu est donc officiellement ouvert au 53 rue du pont Saint Martial, et un goûter a tout de suite été organisé pour fêter ça ! Maintenant, il y a du boulot car il faut nettoyer les lieux pour pouvoir accueillir du monde : il va donc être nécessaire que suffisamment de monde donne un coup de main et surtout il faut du matériel  : la priorité est de trouver des aspirateurs industriels, des pelles, des brouettes, des conteneurs à gravats et de quoi transporter ces conteneurs. Si vous avez ça en stock et que vous pouvez faire un prêt dans les jours qui viennent, contactez le collectif Chabatz d’entrar :

Alors n’hésitez pas à passer filer un coup de main, apporter du matos, de la nourriture et de l’eau.
Rendez-vous ce dimanche à partir de 10h30, lundi, mardi... et toute la semaine dès que vous le pouvez.
Liste des besoins : groupes électrogènes, pelles, brouettes, masques, sacs à gravats, meuleuses électriques, eau et autres ustensiles de ménage,... Tout couvreurs, plombiers, électriciens, traducteurs et toutes les bonnes volontés sont les bienvenues, même pour une heure...



Articles de la même thématique : Logement - Squat