Se Connecter

Inscription

Les 16 et 17 novembre, tous dans la rue !

|

Appel à un grand rassemblement populaire.

Il y a un an, des milliers de personnes endossaient leur gilet jaune pour se rassembler et exprimer leur colère sur les ronds-points et dans la capitale. Ce mouvement massif devenu l’expression d’une révolte, parti de toutes les régions de France, s’est mué en quelque chose de profond qui couve comme le feu sous la braise. La seule réponse qui nous fut donnée, pourtant, c’est le mépris de ceux qui nous gouvernent.

Des revendications communes à tous sont apparues (la justice sociale, une réelle démocratie...). Elles n’ont pas changé depuis, et ont permis de partager une critique profonde de ce système, dépassant les intérêts privés et corporatistes. Car ce que les Gilets jaunes exigent, ils l’exigent pour tout le monde.

Pourtant, depuis un an, rien n’a changé, sinon en pire. « En Marche » de plus en plus forcée, le gouvernement macroniste persiste à détruire les biens communs et à servir les intérêts marchands. Comme s’il avait encore une quelconque légitimité après avoir mutilé des manifestants par centaines, réprimé à tour de bras, et tué impunément ; comme s’il ne voyait pas que des peuples se soulèvent maintenant un peu partout dans le monde contre des gouvernements tout à fait comparables à lui.

L’union fait la force, c’est ce que nous avons expérimenté depuis le 17 novembre 2018. Ceux qui veulent nous diviser l’ont bien compris aussi. L’heure est venue d’agir tous en même temps.

C’est pourquoi nous appelons toute la population à sortir dans la rue, les 16 et 17 novembre prochains, pour exprimer sa colère de mille manières, en rejoignant des groupes locaux, en menant des actions de perturbation du système, en refusant de travailler, ou par des actions individuelles. Personnel médical, pompiers, artisans, ouvriers, employés dans le privé ou les services publics, travailleurs indépendants, chômeurs, retraités…

Tous dans la rue !
Montrons-leur qu’un peuple debout ne rompt point !

Le 16 novembre :
Limoges : rendez-vous aux Casseaux à 14 heures.
Eymoutiers : rendez-vous pour des départs collectifs à Paris, Limoges, Périgueux, à 10h00, place Stalingrad.

Le 17 novembre :
Limoges : rendez-vous à 10 heures au rond-point de Grossereix (apportez le casse-croûte)
Ussel : rendez-vous actif et populaire. Départ d’Eymoutiers à 10h00 place Stalingrad. Rendez-vous direct à Ussel : 10h place Voltaire, puis 12h soupe populaire !



Articles de la même thématique : Salariat - Précariat