Se Connecter

Inscription

Sauver nos trains du quotidien, une urgence sociale et climatique

|

Samedi 30 novembre, plusieurs groupes de gilets jaunes, des usagers des lignes TER menacées et des cheminots appellent à une action convergente à Limoges, dès 13 h 30 au bassin du Champ-de-Juillet.

Avant 2020, l’État et SNCF-réseau doivent s’engager à compléter le financement décidé par la Région pour réparer et sécuriser les lignes menacées :

  • Ligne 26 : Limoges - Ussel (travaux de signalisation à réaliser, sous peine de fermeture en 2023) ;
  • Ligne 23 : Limoges - Saint-Yrieix - Objat - Brive ;
  • Ligne 18 : Limoges - Saint-Junien - Angoulême (toujours partiellement fermée avec tronçons effectués par car ou taxi).

Arrivées en train (avec les TER arrivant en gare de Limoges vers 13 h 45) ou autrement pour tenir une assemblée des usagers (obtenir le financement pour le maintien ou la réouverture des lignes) et de tous ceux qui veulent des transports accessibles à tous et moins polluants. On pourra échanger sur quelle suite envisager et faire le tour de ce qu’on veut et de ce qu’on ne veut plus : maintien des gares, maintien des arrêts en gare, du fret pour moins de camions, rétablissement des connexions ferroviaires avec la région Auvergne, etc.

A partir de la gare d’Eymoutiers, départ collectif, rendez-vous à 12 h 30 (train à 13 h 01) et retour idem (train à 18 h 11).

Oui au maintien et renforcement des trains du quotidien et d’un service public de transport accessible à tous !

contact : sauveter@riseup.net



Articles de la même thématique : Aménagement du territoire

Dysharmonie à Mélofolia

Sauvons la Brandouille

Articles de la même thématique : Services publics