Se Connecter

Inscription

Suivi de la lutte du 16 au 22 décembre

|

Les rendez-vous :

Mardi 17 décembre :

Ce mardi 17, entre 10 000 et 15 000 personnes encore dans les rues de Limoges, la mobilisation ne faiblit pas. Une manifestation plus ambiancée qu’à l’accoutumé avec de nombreuses initiatives personnelles ou collectives : batucada, chorales, tags, arrachage d’affiches publicitaires, des pancartes inventives et un cercueil brûlé en fin de manif ... Arrivée aux Casseaux pour la dispersion environ 200 personnes s’avancent vers l’A20 pour continuer. Si la police barre rapidement la route, l’accès et la sortie de l’autoroute sont bloqués pendant trois quart d’heure. Le temps de perturber largement toute l’activité qui découle de cet axe majeur. Les pompiers bloquent directement sur l’autoroute avec les camions ce qui permet de créer plusieurs points de blocages efficaces. Vers 13h30 une centaine de personnes se dirige vers l’Agence Régionale de Santé qui coupe les budgets dans les services de santé, pour soutenir à leur manière les hospitalier·e·s en grève. Sur place petite altercation avec des salariés mais la manifestation n’arrive pas à rentrer.



Articles de la même thématique : Syndicalisme - Mouvement ouvrier

Grève des AED à Limoges