Se Connecter

Inscription

Pas de trève

|

Bon, il paraît qu’il faudrait que ça s’arrête, qu’on rentre tous chez nous tranquillement, ou plutôt que tranquillement on aille dépenser du pognon dans les magasins.

C’est Noël, faut consommer, faut bouffer.

« À Limoges, les commerçants souffrent du mouvement social contre la réforme des retraites. » Les manifestations de ces derniers jours seraient un « désastre » d’après Le Populaire du Centre du 19 décembre 2019. Non mais ça va pas !?! Il est où le désastre ? Se lever le matin pour s’emmerder et s’épuiser toute la vie au boulot, voir tout ce qui nous restait de protection sociale (chômage, retraite, etc) consciencieusement saccagé… C’est pas un désastre ça ?

Jean-Paul Delevoye, chargé de détruire les retraites des travailleurs-ses, a dû quitter le gouvernement, pris la main dans le sac. Remplacé par qui ? Laurent Pietraszewski qui, avant de se faire élire député macroniste, s’est barré du groupe Auchan avec 72 000 balles d’indemnités. Et maintenant ils nous ordonnent d’aller dépenser nos miettes dans leurs magasins !Non, on n’ira pas

RIEN À FOUTRE DE NOËL !

Les plantes, les animaux, les humains… tout est en train de crever justement parce qu’on produit des merdes en plastique pour remplir les caddies. On a une autre idée de la fête et du partage, on préfère se tenir au chaud, bien serré.e.s par l’amitié. Y’a peut-être des étoiles accrochées aux sapins en toc, nous des étoiles, on en a plein les yeux !



Articles de la même thématique : Syndicalisme - Mouvement ouvrier

Toutes et tous à la SAM