Se Connecter

Inscription

Alerte sur la ligne TER Limoges-Ussel

|

Lors du comité de vigilance citoyenne de la région de Limoges, du 19/02/2020, les cheminots CGT ont confirmé leurs inquiétudes sur le devenir de la ligne :
« Sur la question de l’infrastructure, les inquiétudes concernant la fermeture de la ligne Limoges-Ussel sont de plus en plus fortes car à ce jour, aucune étude de projet de menée concernant le remplacement du système de signalisation de la ligne. La signalisation actuelle date des années 1990, est obsolète et risque à tout moment de tomber définitivement en carafe. A savoir qu’il faut sept années d’études de projet et qu’à partir du SA 2024 (Service Annuel en décembre 2024), il n’y aura plus de garantie de circulation. »

La modernisation du système de signalisation n’est toujours pas programmée parce que le financement n’a pas été décidé !

Pour le moment, il n’y a que les promesses de la région Nouvelle Aquitaine : « On ne fermera pas la ligne. » Mais il faut qu’un financement à hauteur de 20 millions d’euros suive d’urgence ! Et à l’heure actuelle, ni l’État ni SNCF Réseau ne veulent y participer (la fin de la prise en charge des lignes TER par SCNF Réseau ayant été actée avec la réforme ferroviaire de 2014).

Le vendredi 7 février 2020, lors de son passage à Limoges, Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État aux transports, n’a d’ailleurs fait aucune annonce concernant les lignes TER fermées ou menacées en Limousin.

Le 20 février 2020, le gouvernement a parlé d’un plan de sauvetage des « lignes de desserte fine du territoire » (s’appuyant sur le rapport du préfet Philizot qui notait des sous-investissements chroniques, avec 60% des petites lignes fortement dégradées…) : pour cela il financerait certaines lignes régionales importantes et lancerait un programme de « trains légers ». Promesses à concrétiser !

En cette période d’élection, que les futures équipes municipales s’engagent à se battre avec les usagers pour obtenir les financements indispensables du Conseil Régional, de l’État et de SNCF Réseau au maintien de la ligne Limoges-Ussel, un service de transport du quotidien, écologique qui doit rester public !



Articles de la même thématique : Droits sociaux - Santé - Services publics

« Déconfiner »