Se Connecter

Inscription

Rassemblement antiraciste à Limoges : Black Lives Matter

|

Samedi 6 juin, malgré les interdictions de rassemblement, un bon gros millier de Limougeaudes, Limougeauds et d’ailleurs a manifesté contre le racisme.

Dès 16 heures, les gens se sont rassemblés place d’Aine, devant le tribunal. Le temps que tout le monde arrive, des prises de paroles ont lieu afin que chacune et chacun témoigne de ses expériences ou pour rendre hommage a Adama Traoré et Georges Floyd. Vers 16 h 15 la foule part en cortège direction la place Denis-Dussoubs, reprenant les mêmes slogans que mercredi dernier : « Pas de Justice, pas de paix », « Police partout, justice nulle part » (certaines personnes ont transformé le « nulle part » en « complice »), « Tout le monde déteste la police », etc.
Une première pause a lieu à la préfecture, puis le cortège repart direction la mairie en remontant la rue Jean-Jaurès. A la mairie la foule est impressionnante, jeune et combative. De nouveau un petit tour de parole à lieu, et ensuite 8 minutes 46 secondes de silence. 8 minutes 46 secondes étant le temps de la durée de l’assassinat de Georges Floyd.
Pour finir la manif, chaque personne a été invité à échanger avec d’autres.

Alors que Arte Radio, Médiapart, Street Press ont de nouveau montré que la police était gangrenée par des clans ouvertement fascistes, on aurait aimé ne pas les voir, mais bien évidement ici il faut de l’ordre donc il faut des keufs, ces derniers ont suivi la manif de leurs voitures et motos.

En tout cas, ce rassemblement-manifestation était vraiment bien réussi. Cette marche contre le racisme veut démontrer que le racisme imprègne le système, que des vies valent moins que d’autres. Il est donc important de combattre cette idéologie qui fait corps avec le capitalisme, en France comme ailleurs.

Ni oubli, ni pardon pour tous les meurtres et discriminations racistes !




Articles de la même thématique : Répression - Prisons

C.R.A.S.H.