Se Connecter

Inscription

Journée nationale d’action en soutien aux salariés des hôpitaux

|

Mardi 16 juin, à l’appel des syndicats CGT, FO et Sud du CHU de Limoges et de l’union départementale de la CGT, ainsi que du Collectif inter-hôpitaux local, un rassemblement est prévu à 14 heures, sur le parvis de l’hôpital Dupuytren I. Une manifestation à laquelle sont conviés à participer les salariés des hôpitaux, des Ehpad mais aussi les usagers, en signe de soutien.

« Les personnels de santé ne veulent ni médailles, ni jours de RTT donnés par d’autres salariés qui en ont tout autant besoin, mais des moyens », interpelle ainsi la CGT. Revalorisation de tous les salaires et reconnaissance des qualifications, plan massif de recrutement et de formation, arrêt des fermetures de lits, de services et des suppressions de postes, maintien des 35 heures avec les effectifs nécessaires, attribution de la prime « grand âge » pour tous les agents des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes : telles sont les revendications affichées, alors que le « Ségur de la santé » se déroule jusqu’à la mi-juillet.

Des négociations plutôt « mal parties, avec la remise en cause des 35 heures », prévient Florence Medge, secrétaire générale de l’union départementale de la CGT santé et action sociale. « Au CHU, la situation est hyper-tendue. Les activités reprennent mais il y a encore de nouveaux postes vacants et les difficultés quotidiennes sont toujours les mêmes. Il faut que ça change. »

Extraits du Populaire du 9 juin 2020.

PDF - 126 ko


Articles de la même thématique : Services publics

Rassemblement devant la BFM