Se Connecter

Inscription

Rassemblement à Tulle contre le projet d’usine à pellets

|

Contre le projet d’usine à pellets torréfiés de Bugeat-Viam (CIBV) et son inscription au Conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques (Coderst), rassemblement jeudi 8 mars 2018 à 8h30 à Tulle, place de la cathédrale.

Le projet d’usine de production de pellets torréfiés Carbon Ingen’R Bugeat-Viam (CIBV) est inscrit au Coderst du jeudi 8 mars !!! Le Coderst est la dernière étape administrative avant l’autorisation d’installation d’un projet soumis à ICPE [1].

Afin de réduire les risques et les impacts relatifs à ces installations et d’évaluer leurs aléas technologiques, la loi définit et encadre de manière relativement précise les procédures relatives aux ICPE ainsi que la manière dont ces installations doivent être gérées.

.

Pourtant, les éléments qui autoriseraient l’instruction de ce dossier ne sont aucun cas réunis. La poursuite de la procédure constitue un déni de démocratie que nous comptons dénoncer par un rassemblement à Tulle place de la cathédrale jeudi 8 mars 2018 à 8h30.

Le commissaire enquêteur, monsieur Jean-Paul Baudet, a rendu en date 28 janvier 2018 un rapport d’enquête lacunaire et partial en faveur du projet CIBV :
• Les contributions sérieusement argumentées, dont celle que nous avons co-signée avec 6 associations agréées pour la protection de l’environnement, ont largement été ignorées.
• Certaines remarques ou interrogations ont été reformulées de manière peu claire, et ne trouvent aucune réponse du promoteur du projet.
• Le commissaire enquêteur n’a aucun regard critique sur le projet et reprend soit les éléments du dossier d’enquête, soit les réponses du pétitionnaire lui-même !

Un projet soumis à enquête publique et à étude d’impact a par nature des effets potentiels très importants sur l’environnement. Nous rappelons que l’ouverture d’une concertation préalable aurait permis qu’un débat d’opportunité puisse se dérouler sur notre territoire et aurait sans doute permis de prévenir la frustration démocratique qui a été ressentie tout au long de cette enquête publique dont nous déplorons avoir joué le jeu sans que cela n’ait aucun effet.

En tentant ainsi de dissimuler les risques et en dénigrant la parole des opposants l’ensemble des acteurs institutionnels font une grave erreur politique qui renforce la légitimité de nos actions contre le projet CIBV.

Nous vous demandons que le projet CIBV soit déprogrammé du CODERST du 8 mars 2018 et nous appelons à un rassemblement à cette même date afin dénoncer la supercherie démocratique de cette enquête publique.



Notes

[1En France, une installation classée pour la protection de l’environnement (ICPE) est une installation exploitée ou détenue par toute personne physique ou morale, publique ou privée, qui peut présenter des dangers ou des nuisances pour la commodité des riverains, la santé, la sécurité, la salubrité publique, l’agriculture, la protection de la nature et de l’environnement, la conservation des sites et des monuments

Articles de la même thématique : Non à la montagne pellets

Une usine en question

Sabotage de CFBL à Ussel