Se Connecter

Inscription

Les GM&S envoient des chocolats à Carlos Ghosn

|

Les ouvriers et ex-ouvriers de GM&S ont tenu à se rappeler aux bons souvenirs de Carlos Ghosn, par une lettre qui lui a été envoyée au nom de l’Association de soutien et de défense GM&S, et compatir au triste sort qui lui est fait, si loin, dans sa cellule japonaise, du confort auquel il était habitué. Avec, en prime, de magnifiques chocolats Mon Chéri, qu’il appréciera sûrement.

« Cher Carlos Ghosn,
Vous étiez plus habitué aux atmosphères feutrées des salons huppés, au confort de votre jet privé, aux lumières de la jet set, il vous faut maintenant vous contenter de ce qui fait l’ordinaire d’un justiciable au Japon.
Nous compatissons !
Nous savons ce que c’est que de devoir se serrer la ceinture, depuis que vous et votre compère Carlos Tavares avez fait licencier 157 salariés de GM&S.
Nous savons ce que c’est que l’incertitude du lendemain depuis que vous avez rendu l’avenir de LSI ex GM&S encore plus précaire.
Comme c’est dommage de ne pas pouvoir profiter de vos 15 millions d’euros de revenus dans votre cellule ! Pour vous en consoler, ce petit cadeau, qui saura, nous l’espérons, vous faire retrouver le sourire.
Nous vous attendons en forme pour le procès intenté par les salariés et ex salariés de GM&S, car nous, nous croyons en la justice. A très vite ! »

La Souterraine, jeudi10 Janvier 2019

Les membres de l’Association de soutien et de défense GM&S

La vidéo ici


P.-S.

Rappelons, victoire symbolique mais victoire tout de même, que la cour d’appel de Bordeaux a jugé, dans une décision publiée vendredi 12 octobre, l’annulation du plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) de l’usine GM&S de La Souterraine (Creuse). Ce plan avait conduit à la reprise de 120 salariés par l’équipementier automobile GMD et le licenciement de 157 autres.


Articles de la même thématique : Syndicalisme - Mouvement ouvrier