Se Connecter

Inscription

Ni rue, ni prison : papier et liberté !

|

18 décembre : Journée internationale des migrant.e.s
Appel à la manif - RDV 17 h 30 place d’Aine - tract en pièce-jointe.

Le titre de cet article est un slogan qui ornait la banderole des Gilets noirs près du Tribunal de Grande instance (TGI) de Paris, le 17 juillet dernier, venant soutenir leurs camarades qui passaient devant le juge des libertés et de la détention, et contester leur placement en centre de rétention administrative, après avoir occupé, le 12 juillet, par surprise et de manière pacifique le Panthéon durant quelques heures, dans le cadre d’une action baptisée « Debout les morts ! »
https://www.bastamag.net/Pantheon-g...

Pas de droits d’exister ou si peu

Il n’y a pas que des barreaux qui enferment. Il existe une prison, sans barreau à ciel ouvert, qui enferme et qui broie tout autant : la prison sociale.
Elle existe pour les personnes « dites en règle administrativement », mais elle est encore plus prégnante pour les sans-papiers, les sans-papières. Tout est mis en place pour leur faire comprendre, en réduisant leurs droits sociaux qu’elles, ils doivent retourner d’où elles, ils viennent.

Résistance

Malgré ma critique des journées anniversaires, j’agite mes petits doigts sur un clavier pour annoncer celle du 18 décembre 2019 : Journée internationale des migrant.e.s – Égaux, Égales – personne n’est illégal.
https://eg-migrations.org/Les-EGM-s...
Retrouvons-nous nombreux et nombreuses pour montrer notre solidarité et briser ces chaînes de l’esclavage des temps modernes.

P.S. : la manif se terminera vers 19 heures à la gare. La cantine du squat avenue de la Révolution sera présente pour une soupe.


P.-S.

PDF - 743.8 ko

 : tract appel à la manif du collectif Chabatz d’entrar


Articles de la même thématique : Exil - Migration - Sans papiers

Chantier au squat du 4bis