Se Connecter

Inscription

Accueil > A lire ailleurs

  • Syndicalisme - Mouvement ouvrier

    Nos complicités agissantes

    Le décor est désormais campé… D’un côté, un pouvoir arrogant jouant son va-tout, mais sans autre base sociale que le MEDEF et sa milice armée – dont le statut est maintenu et à qui on finira bien par payer les nombreuses heures supplémentaires qu’elle a faites pour éborgner des Gilets jaunes ; de l’autre, une forte mobilisation sociale et des bases syndicales à la fois déterminées – à la SNCF, à la RATP, dans l’énergie, dans les raffineries, dans les ports, dans l’éducation – et conscientes que leurs bureaucraties syndicales se demandent déjà, pour certaines du moins, comment trouver le moyen de sortir « honorablement » d’un conflit dur que, visiblement, elles ne contrôlent qu’à l’ombre de leurs montgolfières et, vaguement, sur les plateaux télés.