Se Connecter

Inscription

Journée internationale des migrant.e.s, des réfugié.e.s.

|

La date anniversaire de la Journée internationale des migrant.e.s est le 18 décembre. Il s’agit, à cette occasion, d’organiser dans le monde entier des manifestations avec comme thème l’antiracisme et la solidarité. À Limoges, le collectif Chabatz d’Entrar appelle à une manifestation la veille : le samedi 17 décembre à 16 heures, place d’Aine.

Mise à jour : Plus de 150 personnes ont bravé le froid place d’Aine ce samedi 17 décembre à Limoges à l’appel du collectif Chabatz d’entrar pour commémorer la veille de la journée internationale des migrants. A la place du défilé en ville, une photo de famille aux marches du palais de justice aux accents de la CRS (Chorale des résistances sociales), une occupation de la place avec des barnums abritant les associations (Cimade, MRAP, Amnesty 87, LDH, LP87, ASP Association des sans-papiers), un affichage pédagogique pour répondre aux interrogations des manifestants et/ou des passants et, pour supporter le froid, le thé brûlant et les pâtisseries de Coude à Coude. Sans oublier le moment de pure poésie avec les voix de Morgane Kabiry, Florestan Vergnaud et Baptiste Bertoux avec des chants en roumain, persan, français et hébreux qui ont pendant un trop court moment aboli les frontières.

Solidarité, liberté, égalité, papiers !
Appel à mobilisation contre Darmanin et son monde

L’ignominie n’a pas de frontière

Ces dernières semaines, lors de déclarations sur l’immigration, l’ignominie des propos d’hommes politiques a dépassé les frontières de l’entendable. Les gouvernants et l’extrême droite, pas seulement en France, se comportent comme les esclavagistes qu’on pouvait espérer d’un autre temps. Ils sont dans la toute puissance et leur logique politique se bâtit en dehors de tout humanisme.

Échapper à Frontex ou aux garde-côtes
Selon l’Organisation internationale des migrants (OIM), depuis 2014 jusqu’à ce jour, ce sont plus de 50 000 personnes qui ont trouvé la mort sur les différentes routes migratoires.
Ainsi par la politique migratoire de l’Europe, le périple de réfugié.e.s se termine dans la traversée du désert, sur des sentiers enneigés, en mer, dans des geôles, sous des essieux de camions, sur des chantiers… Morts et mortes car l’espoir chevillé au corps ils, elles tentaient leur chance pour une autre vie, loin des guerres, de la pauvreté, de la famine, des persécutions…

En France : une nouvelle politique d’accueil ?

La période actuelle regorge de discours nauséabonds, politiques et médiatiques, concernant les réfugié.e.s.
Darmanin, homme zélé, élabore une circulaire (la circulaire du 17 novembre) demandant aux préfets : « L’exécution des obligations de quitter le territoire français (OQTF) et le renforcement de nos capacités de rétention » avant même de mettre en débat parlementaire un nouveau projet de loi immigration qui doit être examiné début 2023. Une loi sous le signe d’expulsions en masse des réfugié.e.s. Et pour faire passer la pilule, les ministres du Travail et de l’Intérieur annoncent vouloir créer un titre de séjour « métiers en tension ».
C’est ce qu’on appelle une politique d’accueil !
Les gouvernants successifs n’ont de cesse de véhiculer la haine de l’autre envers les réfugié.e.s, les pauvres… Non seulement le sort des réfugié.e.s est en jeu, mais aussi le respect des droits humains, des droits démocratiques pour toutes et tous que ce gouvernement et l’extrême droite voudraient bien remettre en cause.

De l’air ! De l’air ! Ouvrez les frontières !

C’est oublier que dans des villages, des villes, des quartiers, des collectifs, des associations, des milliers de citoyen-ne-s font vivre au quotidien, par leur solidarité, leur fraternité, une autre réalité.

Ne laissons pas ceux qui nous gouvernent semer
la misère, le désespoir, le racisme et la haine !
Si nous ne voulons pas que demain
rime avec Darmanin !

chabatzdentrar@riseup.net
www.facebook.com/collectifchabatzdentrar/

Voir d’autres infos sur : https://blogs.mediapart.fr/marche-des-solidarites

PDF - 1 Mo
Tract manif du 17 déc.



Articles de la même thématique : Exil - Migration - Sans papiers

Migrant’scène