Se Connecter

Inscription

René Bokoul, jugement en délibéré rendu dans deux semaines

|

Beaucoup de monde au procès de l’artiste congolais René Bokoul, réfugié dans le Limousin depuis des années, et qui faisait appel de sa demande d’expulsion. Dans une salle pleine à craquer l’avocat a rappelé l’absurdité kafkaïenne de l’administration préfectorale, impitoyable machine à expulser, suivi par le propre témoignage émouvant de René Bokoul. Le jugement est mis en délibéré et sera rendu dans deux semaines.
(voir labogue)



Articles de la même thématique : Exil - Migration - Sans papiers