Se Connecter

Inscription

18 octobre : Rassemblement contre la suppression des contrats aidés en Limousin

|

Début août, La ministre du Travail Mme Pénicaud a annoncé la fin du recrutement en contrat aidé (CUI-CAE) dans le cadre du plan d’économie de 4,5 milliards d’euros dans la Fonction Publique.

À Pôle emploi, à Limoges, dans les associations, un carnage sans précédent se prépare pour des milliers salarié-e-s en contrats aidés. En dehors de l’Éducation nationale, de l’urgence sanitaire et sociale et de la sécurité, les créations et renouvellement de CUI-CAE sont arrêtées ! Le gouvernement Macron décide qu’aucun contrat aidé ne pourra être renouvelé ou embauché

Sans préavis ni aucune autre solution d’embauche, au total près de 150 000 personnes vont se retrouver sans emploi d’ici le mois de décembre 2017 en France. C’est un véritable plan social d’une ampleur sans précédent ! Selon Macron les contrats aidés ne servent pas à grand-chose.

Le Président des riches veut réaliser des économies en supprimant ces contrats aidés pour pouvoir baisser les impôts des plus riches. Macron préfère aider les entreprises du CAC 40 avec le CICE sans obligation de création d’emplois. Les entreprises du CAC 40 ont réalisé + 186 Milliards de bénéfices en 2016 soit une hausse de 32% ! Les contrats aidés c’est un peu plus de 3 milliards. En 2016, 456 000 salariés en ont bénéficié.

Ce que cherche le gouvernement Macron, c’est précariser davantage les plus pauvres et les quartiers déjà fortement discriminés, réduire à jamais l’éducation populaire et le secteur de l’insertion par l’économique !

Rassemblement, mercredi 18 octobre à 18h, Place de la Motte, à Limoges pour protester contre Macron et son monde !



Articles de la même thématique : Syndicalisme - Mouvement ouvrier