Se Connecter

Inscription

La canicule a encore frappé

|

Le réchauffement climatique sabote le bon fonctionnement de l’agriculture industrielle. Dimanche 23 juin ce sont dix engins de terrassement qui sont partis en fumée sur le chantier de serres à tomates de Rosiers d’Egletons (Corrèze). Ces engins appartiendraient à trois sous-traitants d’Eurovia (donc Vinci). C’est le gardien de l’incinérateur voisin, incinérateur qui devra chauffer les 8 hectares de serres à tomates de type cathédrale, dont la mise en fonction est prévue pour fin 2019, qui a donné l’alerte.

Les dix véhicules ont eu des départs de feux simultanés. La police pense à des départs volontaires mais l’on peut penser que la nature se défend et qu’avec la récente canicule les engins ont connus des dysfonctionnements conjoints ou qu’ils ont préféré un départ collectif plutôt que de participer à ce chantier. Ce genre de projet n’arrangeant clairement pas les choses pour le climat, les incendies de ce type sont toujours susceptibles de se renouveler ...