Se Connecter

Inscription

Intervention policière au squat du 4bis Avenue de la Révolution à Limoges

|

Depuis le 25 mai 2019, le 4bis avenue de la Révolution est habité par des adultes et des enfants auxquels l’État refuse un hébergement pérenne.
Dans cet espace, on cherche la possibilité de construire un lieu de vie qui atténue le sentiment d’insécurité permanente engendré par la politique migratoire française. Échapper à la traque quotidienne. Poser ses bagages. Ne plus se réveiller le matin sans savoir où dormir le soir. Prendre le temps des gestes de la vie courante. Sortir de l’isolement et se sentir soutenu·e·s.

Le 11 juillet à 8h45, une vingtaine de policiers et agents de la BAC, accompagnant, à sa demande, un huissier mandaté par Vinci, propriétaire des lieux, a fait irruption dans le site. Ils ont systématiquement contrôlé les identités, pris en photo les papiers présentés et les personnes. Face aux portes fermées à clef, ils les ont fracturé, sans égards pour les enfants, témoins de leur brutalité, ni pour certains adultes, allant jusqu’à provoquer une crise d’angoisse chez une habitante.

Les impacts néfastes de ces méthodes se sont faits rapidement sentir  :

  • fragilisation psychologique pour certaines personnes déjà vulnérables (personnes âgées, personnes sous traitement médical, etc.)
  • résurgence du sentiment d’insécurité
  • accroissement des demandes réassurances et d’explication face à l’incompréhensible

Cela nous a amené à solliciter l’intervention régulière d’une équipe soignante. Plus encore marque le début d’une procédure d’expulsion. Elle met en danger les personnes mais aussi la pérennité du lieu.

Face à cette pression policière et judiciaire, nous continuerons à opposer notre solidarité et notre engagement collectif. À ce titre, nous vous invitons à participer aux activités mises en place  :

  • les chantiers d’amélioration du cadre de vie
  • les ateliers divers (langues, arts et tous autres apports sont bienvenues)
  • la cantine des mercredis, à 19h30 – prix libre

    Si vous souhaitez participer, n’hésitez pas à venir un peu plus tôt, dès 15h00 dans l’après-midi pour prêter main forte à nos cuisinières et cuisiniers, ou à amener vous-même quelque chose pour alimenter ce repas  !
    Cette cagnotte nous servira éventuellement à rembourser les dommages causés par la police  !!

contact : cantoche@riseup.net



Articles de la même thématique : Exil - Migration - Sans papiers

Chantier au squat du 4bis

Festival Migrant’scène