Se Connecter

Inscription

Appel des Gilets Jaunes Unis 87

|

Les Gilets Jaunes Unis 87 invitent tous ceux qui rêvent d’un monde meilleur à fêter leur anniversaire !

Avant de fêter l’anniversaire, revenons à la naissance :

Après la suppression de l’ISF, la diminution des APL, le durcissement du contrôle technique, la hausse prévue du gaz, de l’électricité, des taxes sur les carburants, c’est par centaines de milliers que les Gilets Jaunes ont occupé la rue et les ronds-points à partir du 17 novembre 2018. Ils manifestaient là leur opposition à la politique du gouvernement, résolument tournée vers les actionnaires au mépris des classes populaires, souvent en grande difficulté. Il s’agit d’un mouvement jamais vu dans notre histoire politique et sociale, sans leader.

Après quelques broutilles cédées le 10 décembre, le pouvoir comptait sur les fêtes de fin d’année 2018 pour voir ce mouvement s’éteindre. Il n’en fut rien.

Un stratagème fut alors mis en place : le Grand Débat, du 15 janvier au 15 mars, à la veille des élections européennes. Il n’a pas réussi à étouffer l’incendie et à faire rentrer dans le giron macronien les maires, dont beaucoup ne souhaitent pas briguer un nouveau mandat. En dépit du soutien de certains médias, des calomnies sur les Gilets Jaunes, traités de voyous, casseurs, homophobes, antisémites, fachos, etc.., en dépit de l’utilisation de la BAC, de la BRI, des militaires de l’opération Sentinelle, sans oublier notre police et la gendarmerie, malgré le fait que 24 de nos concitoyens(ennes) ont été éborgnés par des tirs de LBD, que 5 personnes ont été amputées d’une main, malgré la mort de Zineb Redouane à Marseille et Steve à Nantes, malgré les centaines de blessés, malgré les milliers de condamnations, malgré les répressions subies au quotidien, les Gilets Jaunes, et les Gilets Jaunes unis 87 sont toujours là.

Depuis un an, les discussions et la réflexion collective ont fait avancer les revendications : il ne s’agit plus seulement de pouvoir d’achat, mais de la prise en compte des aspirations populaires avec la convergences des luttes, au travers du RIC, des revendications écologiques, économiques et sociales, de la souffrance de nos concitoyens qui se traduit souvent par des suicides, comme récemment à Lyon où un étudiant de 22 ans s’est immolé devant le CROUS.

Durant cette année, diverses actions on été menées dans tout le département par les GJ unis 87.
Des réunions, des débats, des agoras, des assemblées, ainsi que des présences hebdomadaires sur les ronds points ont eu lieu et ont toujours lieu. Les GJ Unis 87 ont aussi manifesté en ville pour des moyens dans les EHPAD, les hôpitaux, à la poste, à l’éducation, dans les transports ferroviaires, ils ont fait des stands sur les marchés, ils ont manifesté contre les violences policières ainsi que pour les plus démunis et ils ont aussi participé aux grands rassemblements et appels fait sur les grandes villes ainsi qu’aux Assemblée Des Assemblées : Saint-Nazaire, Nantes, Monceau Les Mines et Montpellier et ce tout le long de l’année.

Et comme Les Gilets Jaunes unis 87 ne manquent pas d’idées, ils ont même créé un Jardin Partagé où tous ceux qui voulaient pouvaient venir y planter, entretenir et récolter ses légumes (malheureusement détruit sous les ordres de la ville). En bref les GJ unis 87 essaient d’être sur tous les fronts.

Oui, les Gilets Jaunes unis 87 sont toujours là, et ils sont aux côtés de tous les soulèvements populaires du monde, de Hong-Kong à l’Amérique du Sud en passant par le Liban et le Chili, partout où l’ogre capitaliste tente d’asservir par tous les moyens. « #REVOLUTION EVERYWHERE ». Les Gilets Jaunes unis 87 soutiennent tous ceux qui, partout dans le monde, réclament le droit d’être écoutés, entendus, et veulent décider eux-mêmes de leur avenir, qu’ils n’ont pas l’intention de mettre aux mains des rapaces capitalistes.

Ils se joindront à toutes les initiatives contre la réforme des retraites, de l’assurance chômage. Ils réclament une augmentation des salaires, le rétablissement de l’ISF, la TVA à 0% sur les produits de première nécessité, une politique tournée vers l’écologie. Ils appellent la population à manifester son opposition à la privatisation des Aéroports de Paris et Toulouse, sur lesquels lorgne Vinci, en participant au référendum d’Initiative Partagée, que le pouvoir souhaite voir échouer, et utilise pour cela tous les moyens pour empêcher les citoyens de s’y exprimer, tout en faisant le forcing dans les médias pour promouvoir la privatisation de la Française des Jeux, mais au-delà, ils appellent la population à se soulever face à ce gouvernement. Partout où les droits sociaux, la dignité, et où l’intégrité des personnes sont mis à mal, le pouvoir trouvera des Gilets Jaunes, et des Gilets Jaunes Unis 87 pour lui faire face. Des initiatives auront lieu prochainement.

On est là !
Et même si Macron ne le veut pas ! On est là !
Et tant que ça ne changera pas ! Nous serons là !!!!!

Rdv le 16 Novembre 14h au Casseaux
Et le 17 au rond point de Grossereix dès 10h !

Les Gilets Jaunes Unis 87