Se Connecter

Inscription

Coronavirus : on nous écrit de Pologne

|

Suite à l’article « Coronavirus : l’état d’exception comme paradigme normal de gouvernement », paru le 22 mars 2020 dans La Bogue, une lectrice de Varsovie nous a envoyé le texte ci-dessous.

Monsieur, Madame,

J’ai lu aujourd’hui votre article (sa traduction du moins puisque je ne parle pas italien) Coronavirus : l’état d’exception comme paradigme normal de gouvernement et j’ai été frappée par la justesse de tous vos propos.

Lorsque l’on voit à quel point les médias se sont déchaînés sur cette affaire je trouve que c’est vraiment super de pouvoir continuer à lire de la véritable information, et non plus un flot incessant de nombres et chiffres tenant comptes du nombre de victimes de ce virus.

Je vis en Pologne où nous nous trouvons en confinement depuis à présent une semaine et un jour, et discuter avec des personnes qui partagent un avis censé sur les récents événements est très rare, et j’ai même pu remarquer que des personnes qui étaient parfaitement conscientes au début de l’épidémie, qu’il s’agissait de quelque chose de bénin, ont commencé à sentir une peur panique de ce phénomène dont elles taquinaient précédemment les mesures abusives de certains gouvernements.

Je souhaitais juste vous remercier pour avoir traduit et publié cet article, mais aussi pour les commentaires très intéressants faits au début.
J’espère de tout cœur que vous pourrez transmettre mes remerciements à l’auteur de cet article.

Bien cordialement
Kluska Koridween, une lectrice de Varsovie en Pologne

Le 22 mars 2020


P.-S.

A signaler que vous pouvez trouver sur L’autre quotidien une « clarification » de Giorgio Agamben à propos de son texte qui a suscité beaucoup de commentaires.


Articles de la même thématique : Coronavirus