Se Connecter

Inscription

Flics and collect

|

Plusieurs centaines de personnes se sont retrouvées devant la préfecture samedi matin 21 novembre pour protester contre la loi scélérate « Sécurité globale ». Quel cerveau orwellien et tordu pour trouver et assumer un titre pareil à une loi sans se rendre compte de sa signification profonde !

En ces temps de confinement ce fut une belle surprise de se retrouver si nombreux sous ce soleil presque hivernal. Au-delà des vieux routiers de la militance beaucoup de jeunes et de personnes peu habituées des rassemblements étaient présents. Des Gilets jaunes aussi, et même une banderole de FR3 Limousin. Faut dire que les journalistes se sentent concernés en premier lieu par cette loi. Les pancartes foisonnaient de slogans drôles et originaux. A côté, des prises de parole des organisateurs mal desservies par une sono presque inaudible au-delà de quelques mètres. Plus loin, des chanteurs et chanteuses, faisant partie de différentes chorales, ont apporté une note joyeuse et rageuse. L’ambiance s’y prêtant plusieurs personnes ont rejoint ce chœur improvisé.
On devinait sous les masques les sourires de contentement de revoir les ami-e-s tenu-e-s à distance par les consignes sécuritaires. Comme d’heureuses retrouvailles. Et oui on est toujours là. Et on reviendra autant qu’il le faudra.

Florilège :




JPEG - 534.5 ko
Et oui, on continuera à vous fimer !


Articles de la même thématique : Surveillance

Masque et validisme