Se Connecter

Inscription

Mettre la sauce ce 1er mai à Limoges

|

Qu’il est difficile de sortir des habitudes, des parcours balades, des défilés dans lesquels on se pointe en se disant « si c’est comme la dernière fois, je vais rester chez moi... ».
Sauf que samedi 1er mai, il est proposé autre chose ou du moins une entrée en matière différente. Alors si vous êtes intéressé.e.s, les lignes ci-dessous pourront peut-être vous stimuler.

Les occupants du théâtre de l’Union ne chôment pas

Ils proposent de faire de ce premier mai un moment collectif, convergent et militant autour de deux axes forts, celui des services publics et la refonte d’une nouvelle Sécurité sociale.
L’appel à ce rassemblement de premier mai de lutte sera signé par les occupants, les organisations et syndicats qui soutiennent, mais aussi vraisemblablement par des associations.

Les festivités commenceront place de la République à 10 heures. Elles débuteront par une introduction musicale. Ensuite, ce sera une mise en scène des attaques des gouvernants et capitalistes qui décochent régulièrement des flèches (lois, décrets et ordonnances) sur les travailleur.euses, précaires, chômeur.euses, femmes, sans-papiers, jeunes, etc. et qui nous exploitent, cassent les services publics, renforcent notre surveillance…
Il y aura aussi de la musique et des chants.

Après il sera possible de rejoindre la manifestation intersyndicale. Là encore soyons inventifs, revendicatifs.

Fin de la manif : gare des Bénédictins où sera installée une exposition de l’Institut d’histoire sociale dans le hall sur la Commune.

Pour connaître les différents rendez-vous, se rendre dans la rubrique Infos locales : planning occupation théâtre de l’Union.


P.-S.

Cadeau : une chanson « La bande à Riquiqui »


Articles de la même thématique : Contre-culture - Expression

Articles de la même thématique : Services publics - Droits sociaux